D.O.P. Pago de Otazu

Nous sommes revenus sur une terre reliée au vin au niveau de la terre, de la culture et de l’histoire,
et bénéficiant de conditions orographiques et climatiques particulières
pour la culture de la vigne et la production de grands vins.

Le microclimat particulier et la personnalité du terroir de Bodega Otazu confèrent à ses vins des qualités extraordinaires, qui sont la marque de fabrique de ses vignobles, reconnus par le label géographique et de qualité Denominación de Origen Protegida Pago de Otazu.

En 2009, Bodega Otazu est devenue l’une des 19 caves espagnoles reconnues pour leur qualité par le label « Vin de Pago », la certification la plus élevée qu’un vignoble puisse obtenir et qui nous permet de produire des vins sous notre propre Denominación de Origen Protegida « Pago de Otazu ».

Le label géographique et de qualité « Vin de Pago »
a été créé pour protéger des projets uniques, nés d’une relation étroite entre le vignoble et la cave, et donnant naissance à des vins
d’une qualité exceptionnelle.

Les vins de Pago proviennent d’une seule cave qui reçoit cette distinction non seulement pour ses qualités microclimatiques particulières ou les caractéristiques de ses sols, qui la différencient et la distinguent des autres caves de sa région, mais aussi pour le fait qu’elle n’utilise que ses propres raisins pour créer des vins personnels avec une nette constance de qualité dans le temps.

Le système des Appellations d’Origine (D.O.) est basé sur l’établissement de différents niveaux progressifs de conditions et d’exigences visant à assurer différents degrés de qualité. Dans le cadre de ce système, les vins produits dans les caves avec D.O.P. Pago se situe au plus haut niveau en termes de qualité et de garantie au consommateur (équivalent du Grand Cru Classé en France).

Comme indiqué dans le règlement 401/2010 de l’Union européenne, le « Vin de Pago » est celui qui :

Comme indiqué dans le règlement 401/2010 de l’Union européenne, le « Vin de Pago » est celui qui :

This is custom heading element
Tous les raisins destinés au « Vin de Pago » doivent provenir de vignobles situés dans le « Pago » déterminé et le vin doit être produit, stocké et, le cas échéant, vieilli séparément des autres vins (...). Un système de qualité complet sera mis en œuvre au cours de l’élaboration des vins de Pago, qui sera appliqué de la production du raisin à la mise sur le marché des vins.

Emplacement

Lorsque vous arrivez à Otazu, vous laissez le Señorío, El Cabezón de Etxauri et la rivière fugitive derrière vous. Contemplez le vignoble et le cave, et écoutez le silence paisible des vignes, des pieds de vigne dans les brumes de janvier.

Bodega Otazu est située dans une enclave naturelle exceptionnelle. C’est la cave avec l’appellation D.O.P. Pago située le plus au nord de l’Espagne. Elle se trouve à 8 kilomètres de Pampelune et à 390 mètres d’altitude, à seulement 60 kilomètres de la mer Cantabrique et à 35 kilomètres des Pyrénées. Bodega Otazu est installée dans la commune d’Etxauri (Navarre). Le vignoble est entouré par les massifs du Perdón et Sarbil, et la rivière Arga qui fait figure de délimitation naturelle de la propriété.

Bodega Otazu possède le vignoble de D.O.P. Pago le plus au nord de l’Espagne. Grâce aux caractéristiques exceptionnelles du sol et à son microclimat particulier, les vins de ce vignoble sont très différents du reste de la région.

Le vignoble d’Otazu est le seul vignoble de la région, ce qui facilite la mise en place d’un plan de lutte phytosanitaire non agressif pour l’écosystème (du fait de la faible apparition de problèmes phytosanitaires).

La propriété s’étend sur 319 hectares d’un seul tenant, formant une réserve arrondie. La richesse et l’abondance de ses sols et ses 116 hectares de vignobles donnant des raisins parfaitement adaptés au terroir particulier du Señorío, jettent les bases pour l’élaboration de vins de caractère et de personnalité.

Vignoble

Chaque pied de vigne regarde vers la presse, vers le fruit récolté, vers le moût fermenté qui aspire à donner le meilleur de son essence entre les mains de l’expert.

Tous les raisins qui pénètrent dans la Bodega Otazu proviennent du vignoble qui entoure la cave. La cave est située sur un domaine de 116 hectares caractérisé par une riche diversité de sols et qui constitue la source exclusive pour l’élaboration d’une gamme unique de vins à forte personnalité. La composition des marnes, d’une part, et les sols alluviaux, d’autre part, ont permis d’identifier jusqu’à 17 types de sols différents avec une prédominance d’argiles et de graviers. Les vignes sont plantées sur un treillis, à double cordon, avec une orientation nord-sud, ce qui permet aux grappes de raisins d’obtenir une excellente exposition et répartition. Les densités de plantation sont comprises entre 2 700 et 5 200 pieds par hectare, avec sept types de porte-greffes.

Afin de maîtriser la maturité et de récolter les raisins au meilleur moment, les 116 hectares ont été divisés en 66 vignobles de 1 à 5 hectares chacun, surveillés et travaillés de manière indépendante. Ces vignes sont vendangées séparément, selon l’avancement et les besoins de chacune. Cet endroit est idéal pour la culture de la vigne, où la sélection de la meilleure matière première permet de donner à chacun des vins une personnalité aux traits similaires, mais avec une nette différence entre eux.

Chez Bodega Otazu, la sélection de nos cépages constitue un certain rite initiatique, la première proposition qui fait de la Bodega un lieu de culte singulier. Tempranillo, Merlot, Cabernet Sauvignon, Cabernet Franc et Berués pour les rouges ; Chardonnay pour les blancs, Tempranillo et Merlot pour les rosés ; Pinot Noir et Chardonnay pour les vins mousseux : voici les cépages que nous avons choisis et qui ont été plantés stratégiquement dans chacun des différents sols et zones du domaine, avec pour seul objectif final de sélectionner et d’exploiter le plus grand potentiel de chaque cépage. Nous utilisons également 15 clones de cépages rouges et trois de blancs, cherchant à ce que leurs caractéristiques se complètent et apportent une sublime complexité.

La maturation des raisins à Bodega Otazu se produit environ 15 jours plus tard que dans le reste de la région de Navarre. De ce fait, nous obtenons pour nos vins un fruit particulier, qui reflètera une personnalité et des caractéristiques d’une grande singularité.

Nos techniques de culture, sélection manuelle, microvinifications en fûts, etc., consolident la qualité des raisins, la solvabilité d’une production naturelle fertile qui, sans pause et sans hâte, sans s’arrêter et avec patience, entame un processus d’élaboration minutieux.

Une autre caractéristique de nos vignobles est la présence d’un couvert végétal pour contrôler la vigueur de la plante et agir sur la structure du sol, ce qui réduit naturellement jusqu’à 45 % la production de raisin, ceci étant la première étape du processus de sélection de la meilleure matière première.

Nos raisins et notre vignoble

Q2FiZXJuZXQtU2F1dmlnbm9u
Q2FiZXJuZXQtU2F1dmlnbm9u

Cabernet Sauvignon

Cépage rouge d’origine française, de la région bordelaise, et sans doute le plus international des cépages de cuve, puisqu’on le trouve aujourd’hui dans tous les pays producteurs du monde.

Il a été introduit en Navarre à la fin des années 1980 et représente actuellement plus de 16 % de la superficie totale de la Denominación de Origen Navarra.

La principale caractéristique de ce cépage est sa haute teneur en polyphénols, matières colorantes et tanins, qui permettent l’élaboration de vins à la couleur très intense et corsés, en plus d’une bonne acidité. Il est très apprécié pour l’élaboration de vins de garde, généralement élevés en fûts, ainsi que comme complément indispensable des coupages (mélange de vins de différents cépages). Il doit être récolté dans un état de maturité optimal, sinon il peut produire des saveurs végétales, de l’amertume et des arômes normalement qualifiés de « poivre vert ».

 

Cycle végétatif :
Débourrement tardif.
Floraison deuxième quinzaine de juin.
Véraison à la mi-août.
Maturation de 3e période début octobre.

Grappes :
Petites, allongées et cylindro-coniques, avec un poids moyen de 125 grammes/grappe.
Petit grain, peau noire, dure et épaisse.

TWVybG90
TWVybG90

Merlot

Cépage rouge d’origine française, de la région de Bordeaux et plus particulièrement de Saint-Émilion, fidèle compagnon et complément du Cabernet.

 

Ce cépage a été largement exporté vers des pays comme les États-Unis, le Chili, l’Italie, l’Europe de l’Est, mais n’a pas connu autant de diffusion que d’autres en raison de ses difficultés de culture. Il a été introduit en Navarre à partir du milieu des années 80 et représente actuellement 14 % du vignoble avec 1 700 hectares, étant le 4e cépage le plus important dans la région.

Ce cépage confère aux vins des arômes fruités intenses et de grande qualité, avec une bonne acidité et du corps, où les tanins sont abondants mais doux. Il est utilisé aussi bien pour les vins jeunes que les vins de garde, seul ou accompagné. Avec le Tempranillo et le Cabernet, il forme un coupage moderne et audacieux, très courant dans les vins de Navarre. Il existe de magnifiques exemples de vins de garde mono-cépages élaborés avec du Merlot.

Cycle végétatif :
Débourrement précoce (problème de gel).
Floraison les dix premiers jours de juin.
Véraison début août.
Maturation de 1ère période ou précoce.
Sensible à la surmaturation.

Grappes :
Taille moyenne, formes allongées, coniques, ailées et lâches.
Poids moyen de 160 grammes/grappe.
Petit grain sphérique, couleur noir profond et peau moyennement épaisse.

VGVtcHJhbmlsbG8=
VGVtcHJhbmlsbG8=

Tempranillo

Cépage rouge d’origine espagnole, probablement de La Rioja, ainsi nommé car il peut être récolté tôt.

 

Au cours des dernières décennies, il est devenu le principal cépage rouge espagnol. Il est cultivé dans la plupart des régions viticoles espagnoles et dans d’autres pays comme le Portugal, les États-Unis, l’Australie, l’Argentine, etc. Il a plusieurs noms (ou synonymes) : Tinta Fina, Tinta del País, Valdepeñas, Cencibel, Ull de Llebre, Aragonés, Tinta Roriz, etc. Une théorie du prestigieux spécialiste Luis Hidalgo le relie au cépage français Pinot Noir de Bourgogne, qui aurait pu atteindre l’Espagne, comme tant d’autres, par le Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. Dans la région de Navarre, bien que sa présence soit historique, il a fait l’objet d’une grande expansion au cours des deux dernières décennies, devenant le principal cépage rouge de la D.O., avec 4 000 hectares qui occupent plus de 34 % de la surface totale.

Les vins élaborés avec du Tempranillo présentent généralement un couleur d’intensité moyenne ou élevée, sont légèrement acides mais corsés et révèlent des arômes rappelant les mûres et la réglisse. Ils sont utilisés à la fois pour produire des vins jeunes, normalement mono-cépages, comme des vins de garde, en raison de leur aptitude particulière à l’élevage et au vieillissement, où ils sont normalement mélangés avec d’autres cépages.

Cycle végétatif :
Débourrement moyen à tardif.
Floraison mi-juin.
Maturation de 2e période ou semi-précoce.
Cycle moyen à long.

Grappes :
Taille moyenne – grande, compacité moyenne, longues, pendantes, avec une forme cylindrique conique allongée et avec des pédoncules manifestes.
Poids moyen de 270 grammes/grappe.
Grain moyen – gros, rond, noir bleuâtre foncé, un peu cireux, peau épaisse.

Q2hhcmRvbm5heQ==
Q2hhcmRvbm5heQ==

Chardonnay

Cépage blanc d’origine bourguignonne (France) et le plus international des cépages blancs. Il est cultivé dans tous les pays producteurs du monde pour sa grande qualité et sa capacité d’adaptation.

Il a été introduit en Navarre dans les années 1980 et en seulement deux décennies, il est devenu le principal cépage blanc de la région et une marque de fabrique du vin blanc de Navarre.

Ce cépage de grand caractère permet d’élaborer des vins avec une bonne acidité, du corps et du volume, dont les arômes rappellent généralement les agrumes (parfois les fruits tropicaux), le foin et le miel. De par sa catégorie, il est généralement élaboré seul pour des vins jeunes ou de garde : ses vins se prêtent très bien au vieillissement et à l’élevage en fûts.

 

Cycle végétatif :
Débourrement très précoce, très sensible au gel.
Floraison début juin.
Maturation très précoce.
Sensible à la surmaturation.

 

Grappes :
Petite taille, de forme cylindrique avec une ou deux ailes latérales.
Compactes avec une tige courte et un poids moyen de 150 grammes/grappe.
Petits grains sphériques de couleur jaune doré à maturité. Peau lumineuse et ferme

Q2FiZXJuZXQtRnJhbmM=
Q2FiZXJuZXQtRnJhbmM=

Cabernet Franc

Cépage rouge d’origine française, originaire des régions de la Loire et de Bordeaux, où il est le fidèle compagnon et complément du Cabernet Sauvignon et du Merlot.

 

Il aurait été implanté à Bordeaux au XVIIe siècle, lorsque le cardinal de Richelieu transporta des boutures de vigne du Val de Loire. En 1997, une étude ADN a montré que le Cabernet Franc avait été croisé avec le Sauvignon Blanc pour produire le Cabernet Sauvignon.

 

Ce cépage rouge est l’un des plus plantés au monde, avec une présence particulièrement importante en France, en Italie, en Espagne, en Hongrie, en Slovénie, en Bulgarie, aux États-Unis, au Chili, en Nouvelle-Zélande, en Australie, en Afrique du Sud et en Argentine.

UGlub3QgTm9pcg==
UGlub3QgTm9pcg==

Pinot Noir

Cépage rouge d’origine bourguignonne (France). Ce cépage est très répandu dans le monde entier, notamment en Italie, en Suisse, en Nouvelle-Zélande et aux États-Unis, bien qu’il n’ait pas été autant internationalisé que d’autres en raison de sa culture difficile et de sa sensibilité particulière aux conditions climatiques.

 

Il a été autorisé en Navarre en 2008 mais représente peu de vignobles. En raison de son caractère nordique, il s’adapte plus facilement dans les régions plus fraîches.

Le Pinot Noir permet d’obtenir des vins délicats, généralement de faible intensité de couleur, avec une bonne acidité et un corps moyen. Il est généralement élaboré seul pour les vins jeunes et de garde, ces derniers offrant les meilleurs résultats. Il est important de savoir qu’en Champagne il est utilisé « en blanc », c’est-à-dire pour obtenir un vin blanc de base avec lequel sont élaborés les fameux vins mousseux locaux.

Cycle végétatif :
Débourrement précoce.
Floraison précoce et véraison moyenne.
Période de maturation très courte.

Grappes :
Petite grappe compacte et cylindrique, généralement avec une aile très évidente.
Grappe extrêmement compacte, environ 153 grammes par grappe, avec un pédoncule très court.
Petits grains, noir violacé, à peau fine et à pulpe molle.

R2FybmFjaGE=
R2FybmFjaGE=

Grenache

Cépage rouge d’origine espagnole, qui au cours du siècle dernier était le cépage majoritaire de la péninsule ibérique. Le grenache est répandu en Espagne, où il a reçu divers noms, tels que : « Garnacho tinto », « tinto aragonés », « alicante », « navarra », « garnatxa »… Et dans d’autres pays, il est connu sous le nom de « grenache », « roussillon rouge », « granaccia », « uva di Spagne », « cannonau ».

Le grenache aurait son origine à Alicante, d’où il se serait répandu dans le reste de l’Espagne et aurait pénétré en France et en Italie, arrivant en Navarre depuis l’Aragon. Au cours des dernières décennies, il s’est également exporté vers d’autres continents comme l’Australie, où il est particulièrement apprécié.

En Navarre, il a fait l’objet d’une grande implantation historique (il représentait près de 90 % du vignoble à la fin des années 70) mais a perdu du terrain en raison de l’introduction de nouveaux cépages. Actuellement, il représente plus de 25 % du vignoble de Navarre avec environ 2 600 hectares et se classe au deuxième rang en termes de superficie plantée. Bien qu’il soit cultivé dans toutes les régions, il est particulièrement présent dans la Baja Montaña et la Ribera Baja.

Ce cépage produit des vins suffisamment riches en alcool, avec une bonne acidité, un corps moyen et des arômes. En Navarre, il est utilisé pour la production de vins rosés, où la technique de saignée, conjuguée à la fraîcheur et aux arômes du raisin, ont donné des résultats uniques. Il permet aussi d’élaborer des vins rouges, jeunes et de garde de grande qualité.

Cycle végétatif :
Débourrement semi-précoce.
Floraison les dix premiers jours de juin.
Véraison mi-août.
Maturation début octobre (3ème saison).
Cycle semi-long.

Grappes :
Taille moyenne, environ 200 g/grappe.
Pédoncule court, grappe ailée et compacte.
Grain moyen, rond, noir et peau fine.

QmVydWXMgXM=
QmVydWXMgXM=

Berués

Cépage rouge d’origine espagnole, originaire du bassin de Pampelune. Reconnu au XVIIe siècle pour la qualité de ses vins, ce cépage a disparu avec l’arrivée du phylloxéra à la fin du XIXe siècle.

 

Le Berués était un cépage rouge à maturité précoce, à petit grain et à peau fine utilisé pour l’élaboration de vins blancs, rouges et mousseux. Dans certaines références bibliographiques consultées au cours des recherches, des citations ont été trouvées le décrivant comme une variété de qualité supérieure au Tempranillo et au Mazuelo, et il était même requis par les paroisses comme dîme en raison de sa saveur particulière.

Cycle végétatif :

Maturation précoce

Le microclimat, premier pas vers la singularité.

Les conditions climatiques d’Otazu sont très similaires à celles des terres voisines de Bordeaux. Cette zone bénéficie d’un climat continental d’influence atlantique avec des précipitations importantes en hiver et au printemps, 800 l/m² par an, et une grande luminosité et un ensoleillement en été. Cela en fait l’un des climats les plus appropriés en Europe pour la culture de la vigne, ainsi que pour la production de raisins destinés à l’obtention de vins de qualité.

L’amplitude thermique jour-nuit, allant de 32 ºC à 10 ºC respectivement, contribue à une plus grande fixation et complexité de ses composants aromatiques dans le processus de maturation du raisin.

Les températures sont modérées et il n’y a pas de problèmes de sécheresse, ce qui favorise l’évolution simultanée de la maturation alcoolique et polyphénolique, donnant naissance à des vins plus élégants et moins lourds.

Notre climat donne à nos raisins une excellente acidité qui nous permet de produire des vins frais avec une longue capacité de vieillissement. Des situations extrêmes qui marqueront le premier pas vers la singularité de nos vins.
05-Sols

L’importance des sols

pour le vin !

Le sol est la base de tout le processus viticole. Il constitue la réserve d’eau et de nutriments. Il doit être sain et vivant. C’est un condensé de plusieurs propriétés : physiques, chimiques, biologiques et géologiques, et tous ces signes d’identité peuvent être altérés par l’homme.

Commençons par les propriétés physiques. Sa texture, le nombre et la taille des pores sont essentiels afin de permettre à l’air de bien circuler et de retenir l’eau avec précision. C’est un espace en équilibre où se rejoignent le sable, le limon, l’argile et leur répartition dans le sol, qui contribuent à la nutrition du vignoble.

Le sol a aussi son histoire chimique et nous renseigne sur le potentiel d’oxydation ou de réduction, ainsi que sur le pH qui influence la qualité des nutriments. Dans le vignoble tout est relié : la terre, l’air, le soleil, la nature.  Ainsi, le sol peut être lu comme un livre avec plusieurs pages. Ses propriétés biologiques nous renseignent sur la santé de la plante, du sol lui-même, et nous renseignent sur la durabilité des pratiques que nous avons utilisées.

Le sol est la base de tout. C’est la base de l’expression du terroir. Le climat de la région en général, les caractéristiques de chaque cuvée, la formation des vignes, l’altitude de la plantation, le cépage et les pratiques culturales de l’être humain. Le sol est la carte et le territoire du vignoble.

Begoña Jovellar

Bodega Otazu s’étend sur un domaine de 116 hectares composé d’une riche diversité de sols. La composition des marnes, d’une part, et les sols alluviaux, d’autre part, ont permis d’identifier jusqu’à 17 types de sols différents :

Notre climat donne à nos raisins une excellente acidité qui nous permet de produire des vins frais avec une longue capacité de vieillissement. Des situations extrêmes qui marqueront le premier pas vers la singularité de nos vins.

Graviers fins à proximité de la rivière.
Graviers avec de l’argile à mesure que l’on s’éloigne de la rivière.
Sol argileux à l’intérieur, près des montagnes.

Cet endroit est idéal pour la culture de la vigne, où la sélection de la meilleure matière première permet de donner à chacun des vins une personnalité aux traits similaires tout en restant très différents les uns des autres.
Sols argileux à l’intérieur, près des montagnes.

La présence d’un sol très perméable et exempt de salinité, en plus de la présence d’un couvert végétal qui réduit naturellement la production de raisin et permet de contrôler l’excès de vigueur au cours des années plus humides, font du terroir d’Otazu un site exceptionnel pour la culture de la vigne.